Je ne veux pas devenir une maman, et oublier ma vie !

Ça non !
Je connais pas mal de femmes, qui après l’arrivée de leurs enfants sont devenues… des mères !

Leur seul sujet de conversation était devenu leur enfant.
Franchement, à cette époque, je m’en foutais royalement, que machin fasse ses premiers pas, qu’il parle, qu’il râle, qu’il pleure… « Oui, oui ma poule, parle, mais t’as pas un autre sujet parce que je m’ennuie moi ?! »
Malheureusement, à cause de ça, j’ai perdu des copines avec qui je m’entendais bien, avec qui l’on discutait de beaucoup de choses, parce que leur vie était centrée uniquement sur leur progéniture.

Bon, j’espère ne vexer personne. Bien entendu, chacune vie sa maternité comme elle l’entend !
Mais, je ne veux pas faire partie de ces femmes qui mettent leur vie de côté pour leurs enfants.

Je trouve cette façon de vivre pas super saine, que ce soit pour l’enfant, la mère et même le conjoint.
Un jour, ce bébé sera grand, et voudra vivre sa vie. Je pense à toutes ces femmes (peut être même certains hommes) qui ont mis leur vie professionnelle ou amoureuse de côté pendant des années pour s’occuper de bébé. Ne voyant leurs vies qu’à travers LUI ! Ses vêtements, sa chambre, les aliments qu’il aime, le temps qu’il veut passer avec elles, les crises de jalousies parce que maman est sortie sans lui…

Un jour, bébé sera grand, quittera le nid, volera de ses propres ailes, et là, pour ces personnes qui ont tout lâché pour leur bambin, il y aura comme un sentiment d’abandon.
Et ces personnes se poseront la question fatidique : « Je fais QUOI maintenant ?! »

Je n’ai pas envie de ça !
1- Je veux prouver à mon enfant qu’en bossant, on y arrive. Qu’on peut faire plein de choses dans la vie, mais qu’il faut se battre.
2- Je veux lui apprendre plein de choses ! Je ne veux pas simplement être celle qui fait à manger, s’occupe de la maison, lui achète ses fringues et qui (par souci d’emploi du temps) fait un boulot qui ne lui plait pas. (bon vous allez dire, en ce moment, on ne fait pas toujours ce qu’on veut, mais ça aussi c’est une preuve de courage, un bon exemple pour son chérubin).

C’est certainement une question d’éducation. J’ai des parents qui ont toujours fait un métier qui leur plaisait, ils ne comptaient pas leurs heures. A mon grand regret (quand j’étais enfant).
Mais en grandissant, j’ai compris que l’on ne peut pas vivre exclusivement pour ses enfants. On ne fait pas d’enfants pour qu’ils restent avec nous, tout contre nous.
Non, on fait des enfants pour qu’ils s’épanouissent, deviennent grands et vivent leur vie.
Et, selon moi, il n’y a pas plus bel exemple que de vivre notre vie, nous aussi.

Bon, je nuancerais évidement en disant que, mon fils, c’est mon fils et que je ferais tout (tout mon possible) pour qu’il soit heureux, et je serais toujours à ses côtés !

Néanmoins, vivre QUE pour lui, faire des choses QUE pour lui, non merci.
Je tiens aux quelques amis que j’ai, je ne veux pas les saouler avec La Vie de Junior. Je ne veux pas connaître uniquement les programmes pour enfants (à la minute près), je ne veux pas uniquement fréquenter les endroits dédiés aux enfants !

Non, non, je veux continuer à faire des choses d’adultes, avec des adultes, d’avoir des conversations d’adultes !

C’est d’ailleurs la raison de ce blog.
Ça me permet de raconter cette nouvelle vie. Parce que, que je le veuille ou non, ma vie change et sera encore plus bouleversée une fois que Bébé sera là.
Et ça permet à mes amis de ne pas trop en entendre parler de cette nouvelle vie.
Je partage, je cloisonne, et pour le moment, ça me va bien !

Publicités

2 réflexions sur “Je ne veux pas devenir une maman, et oublier ma vie !

  1. ha, je me reconnais avant… et puis la vie a fait que j’ai du arrêter de bosser, pas retrouver vraiment de taf et un bébé qui arrive puis deux autres. Depuis je suis une maman avec ses enfants et quelques heures de boulot, pourtant je crois que je ne vis pas à travers eux. Je suis là pour eux, j’ai un avenir pro’ plus limité (mais en fait qui me plait plus) mais je les vois grandir, s’épanouir (je pense) et je partage des tas de choses débiles et futiles du quotidien mais qui n’appartiennent qu’à nous.
    Après je pense souvent à l’avenir j’ai des tas d’envis de quand j’aurai plus de temps, et la vie pour moi consiste à donner des ailes aux louloups pour qu’ils s’envolent (et pour ça rien de mieux que de bonnes bases je crois).
    J’ai été élevée par deux bêtes de travail qui ont monté leur boite, passionnés, mais un peu aigri aussi de ne pas nous avoir vu grandir. Alors cette vie qui m’a apporté un avenir que je n’attendais pas à beaucoup de bon. En fait le principale c’est que chacun soit heureux de son choix, que chacun soit pleinement conscient qu’on a des enfants pour les faire partir, que cette enfance passe en un batement d’oeil que le couple est le fondement de la famille, et l’épanouissement des parents un bonheur qui rejaillit sur toute la famille. Y’a aucun modèle à suivre juste son coeur et des décisions communes réfléchies et heureuses.
    PS par contre tu verras dur de ne pas parler des ptits bouts surtout si autours de toi tout le monde est en construction de famille on se fait tous avoir 🙂

    • Comme je dis, pour le moment, ça me va bien. Même s’il n’est pas encore là, et que du coup, mon quotidien est assez limité avec lui malgré les petits bonjour qu’il m’envoie régulièrement.
      Je constate tout de même que j’ai besoin de parler de cette nouvelle aventure, c’est la raison de ce petit blog… ça me permet de raconter un peu ma vie, sans saouler mon entourage.

      Je te rejoins sur un point, j’ai plusieurs amies qui sont enceintes elles aussi et nous parlons régulièrement de notre quotidien. Mais, nous changeons assez rapidement de sujet, et c’est assez plaisant. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s